Communiqués de presse - Contrats


Paris, 11 Février 2005

Technip remporte deux contrats majeurs pour le projet "Horizon Oil Sands" au Canada

Technip a remporté auprès de Canadian Natural Resources Limited. (“Canadian Natural“) deux contrats, d’un montant d’environ 1 070 millions de dollars canadiens (environ 700 millions d’euros), pour la transformation de bruts lourds extraits des sables bitumineux dans le cadre du projet Horizon Oil Sands situé à 75 km au nord-ouest de Fort McMurray, dans la région du nord de l’Alberta au Canada.

 

 

  • Le premier contrat, d’un montant d’environ 545 millions d’euros, comprend la réalisation d’une unité de récupération de diluants (DRU) et d’une unité de cokéfaction (DCU). La première unité permettra de récupérer le solvant qui a servi à fluidifier par dilution le produit lourd issu des sables bitumineux. La seconde unité convertira, par extraction de coke, le pétrole lourd en produits pétroliers légers de qualité marchande.
    Le centre d’ingénierie de Technip basé à Rome (Italie) fournira l’ingénierie de conception, les équipements et les matériels, et réalisera la construction et les opérations préparatoires à la mise en service des unités qui devraient être opérationnelles en 2008.
  • Le second contrat, d’un montant d’environ 154 millions d’euros, comprend la réalisation d’une unité d’hydrogène qui sera la seconde plus grande unité en une seule ligne au monde. Cette unité sera conçue à partir de la technologie propriétaire de Technip et produira un hydrogène très pur qui sera utilisé dans les opérations de conversion des sables bitumineux de l’Athabasca en pétrole brut non sulfuré synthétique.
    Ce contrat clé en main sera réalisé par le centre de Technip à Los Angeles (Californie), qui fournira l’ingénierie de base et de détail, les équipements, la construction et les opérations de pré-mise en service. Le démarrage de l’usine est prévu en 2008.

Le développement des sables bitumineux du Canada devient l’un des enjeux majeurs de l’activité pétrolière mondiale. Selon l’Agence Internationale de l’Energie, sur 7 000 milliards de barils de ressources non conventionnelles identifiées dans le monde, 36 % se situent au Canada, essentiellement dans les sables bitumineux du nord de l’Alberta. L’Agence Internationale de l’Energie table sur une très forte croissance de la production de pétrole non conventionnel : venant de 1,6 millions de barils par jour en 2002, cette production passerait à 3,8 en 2010 et près de 10,1 en 2030. La hausse de la production viendra essentiellement du pétrole brut synthétique issu des sables bitumineux de l’Alberta (et dans une moindre mesure, de la ceinture de l’Orénoque au Venezuela) et des unités de GTL (gas-to-liquids).

Le projet « Horizon » porte sur l’extraction et la transformation d’huiles lourdes situées dans la région de Fort McMurray au nord de l’Alberta. Ce projet est détenu à 100 % et opéré par Canadian Natural Resources Limited (“Canadian Natural”), une importante compagnie pétrolière principalement active dans l’ouest du Canada, en Mer du Nord britannique et en Afrique de l’Ouest. La concession d’huiles lourdes de Canadian Natural Resources Limited contient approximativement 6 milliards de barils de réserves récupérables par extraction à ciel ouvert. Le projet « Horizon » est un projet de développement phasé incluant l’extraction à ciel ouvert et une installation d’« upgrading » (transformation d’huiles lourdes en un pétrole synthétique léger à basse teneur en soufre d’une densité de 34° API). La première phase du projet conduira à une production de pétrole synthétique de 110 000 barils par jour à partir du second semestre 2008. La deuxième phase permettra d’augmenter la production à 155 000 barils par jour en 2010. La troisième phase portera cette production à 232 000 barils par jour en 2012. Pour plus d’informations, consulter : www.cnrl.com

 

Avec un effectif de 19 000 personnes, Technip se classe parmi les 5 leaders mondiaux de l’ingénierie, de la construction et des services dans les domaines du pétrole, du gaz et de la pétrochimie. Le Groupe a son siège social à Paris. Il est coté à Paris et New York.
Les principaux centres d’ingénierie de Technip sont situés en France, Italie, Allemagne, Royaume-Uni, Norvège, Finlande, Pays-Bas, Etats-Unis, Brésil, Abu Dhabi, Chine, Inde, Malaisie et Australie. Le Groupe possède des installations industrielles et de construction de premier plan en France, Brésil, Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en Finlande et en Angola, ainsi qu’une flotte de navires de construction offshore de classe internationale.

 

Relations Publiques Technip

Laurence Bricq : Tél. +33 (0) 1 47 78 26 37 Fax : +33 (0) 1 47 78 24 33 lbricq@technip.com

Marina Toncelli : Tél. +33 (0) 1 47 78 66 69 Fax : +33 (0) 1 47 78 24 33 mtoncelli@technip.com

 

Relations Analystes et Investisseurs Technip

G. Christopher Welton : Tél. +33 (0) 1 47 78 66 74 Fax : +33 (0) 1 47 78 67 58 cwelton@technip.com

David-Alexandre Guez : Tél. +33 (0) 1 47.78.27.85 Fax : +33 (0) 1 47 78 67 58 daguez@technip.com

Xavier d’Ouince : Tél. +33 (0) 1 47 78 25 75 Fax : +33 (0) 1 47 78 67 58 xdouince@technip.com

 

Technip Euronext : FR0000131708 et NYSE : TKP