Communiqués de presse - Contrats


Paris-La Défense, 25 juillet 2003

Nouveau contrat en Egypte pour le développement sous-marin du champ de gaz offshore Sapphire

Dans le cadre du contrat intégré obtenu récemment par Technip pour le développement sous-marin des champs Simian/Sienna (voir notre communiqué de presse en date du 1er juillet 2003), Burullus Gas Company disposait d’une option lui permettant d’attribuer à Technip la réalisation d’installations sous-marines supplémentaires pour le champ gazier voisin de Sapphire, situé en Méditerranée au nord de l’Egypte. Burullus Gas Company a décidé d’exercer cette option, ce qui s’est traduit par une commande additionnelle d’un montant d’environ 250 millions de dollars en faveur de Technip.

Le projet Sapphire est en vigueur à compter du 20 juillet 2003. La date prévue d’achèvement est novembre 2005.

L’objet du projet Sapphire est très similaire à celui du projet Simian/Sienna. Il porte principalement sur des liaisons sous-marines de longue distance reliant 8 puits situés dans des profondeurs d’eau variant entre 300 et 499 mètres, 2 collecteurs connectés entre eux ainsi qu’une conduite sous-marine de 26’’ pour transporter le gaz jusqu’aux installations de Scarab/Saffron. Technip réalisera l’ingénierie, la fourniture d’équipements, la fabrication, l’installation, les tests et la mise en service, par l’intermédiaire de ses centres d’ingénierie et de fabrication basés au Royaume-Uni.

Le champ de Sapphire est situé à 74 km au large du Delta du Nil, au sud-ouest du champ de Simian. La production escomptée de Sapphire est de 665 millions pieds-cube de gaz par jour. Elle alimentera le deuxième train de GNL (gaz naturel liquéfié) de l’usine en cours de construction à Idku, près d’Alexandrie.

Burullus Gas Company est une société en joint venture détenue par Egyptian Natural Gas Holding Company (EGAS), British Gas Egypt et Petronas.

Les projets de développement Simian/Sienna et Sapphire représentent au total, pour Technip, une prise de commande de plus de 550 millions de dollars. Après la récente attribution des projets Dalia en Angola et d’East Area au Nigeria, l’obtention de ce contrat est un nouveau succès pour Technip sur le marché très porteur de l’offshore africain.

 

Avec un effectif de 19 000 personnes, Technip se classe parmi les 5 leaders mondiaux de l’ingénierie, de la construction et des services dans les domaines du pétrole, du gaz et de la pétrochimie. Le Groupe a son siège social à Paris. Il est coté à Paris et à New York. Les principaux centres d’ingénierie de Technip sont situés en France, Italie, Allemagne, Royaume-Uni, Norvège, Finlande, Pays-Bas, Etats-Unis, Brésil, Abu-Dhabi, Chine, Inde, Malaisie et Australie. Le Groupe possède des installations industrielles et de construction de premier plan en France, Brésil, Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Finlande, ainsi qu’une flotte de navires de construction offshore de classe internationale.

 

Relations Publiques Technip

Sylvie Hallemans : Tél .+33 (0) 1 47 78 34 85 Fax : +33 (0) 1 47 78 24 33 shallemans@technip.com

 

Relations Analystes et Investisseurs Technip

G. Christopher Welton : Tél. +33 (0) 1 47 78 66 74 Fax : +33 (0) 1 47 78 67 58 cwelton@technip.com

Xavier d’Ouince : Tél. +33 (0) 1 47 78 25 75 Fax : +33 (0) 1 47 78 67 58 xdouince@technip.com

 

Technip Euronext : FR0000131708 et NYSE : TKP