Communiqués de presse - Contrats


Paris-La Défense, 13 décembre 1999

Krebs-Speichim (Technip/SGN) : contrat pour un projet chimique à Chalampe (France)

BUTACHIMIE, filiale commune de RHODIA (50%) et de DUPONT (50%), vient d'attribuer à KREBS-SPEICHIM un contrat d'études et de maîtrise d’œuvre pour la réalisation d'une installation d'acide cyanhydrique (projet EDEN d'HCN) à Chalampé, près de Mulhouse (Haut Rhin), France.

Aux termes du contrat, d'un montant d'environ 12 millions d'euros, KREBS-SPEICHIM et sa filiale CITEX (Lyon) réaliseront les études de détail, les services d'approvisionnement des équipements et la direction du chantier de construction.

Cette réalisation dont la mise en production est prévue à la mi-2001, s'inscrit dans le cadre d'un investissement global d'environ 300 millions d'euros.

KREBS-SPEICHIM conforte ainsi sa position dans le domaine de la réalisation d'installations de production des intermédiaires du nylon. Ce projet s'inscrit dans le cadre de relations de longue date avec RHODIA et avec BUTACHIMIE, notamment lors de la réalisation de la première phase consacrée aux études de base du projet et à l'évaluation de l'investissement, qui s'est achevée en début d'année.

 

Créée en 1998, par la fusion de KREBS avec SPEICHIM (une division de TECHNIP), KREBS-SPEICHIM est une filiale détenue à 50% par TECHNIP et à 50% par SGN (groupe COGEMA). Avec un effectif de 1000 personnes dans le monde (principalement basées en France, au Brésil et en République Tchèque) et un chiffre d'affaires de l'ordre de 150 millions d'euros, KREBS-SPEICHIM est un pôle d'ingénierie leader dans le domaine de la chimie de base, des engrais, de la chimie de spécialités, des pyrotechniques et de l'environnement.