Communiqués de presse - Contrats


Paris, le 12 septembre 2008

Deux nouveaux accords cadres avec BP pour le développement de champs pétroliers sous-marins en Angola

Technip et sa filiale Angoflex Ltda. (détenue conjointement avec Sonangol) ont remporté deux nouveaux accords cadres auprès de BP Exploration (Angola) Ltd. pour des développements de champs pétroliers en Angola, comprenant :

  • l’ingénierie, la fourniture des équipements et la fabrication de conduites flexibles,
  • l’ingénierie, la fourniture des équipements et la fabrication d’ombilicaux(1) et de leurs équipements associés.

Ces accords cadres s’inscrivent dans le programme de développements en eaux profondes de BP en Angola. Chacun d’eux pourra comporter jusqu’à quatre projets, qui seront approuvés indépendamment.

Dans le cadre de ces nouveaux accords, Technip a signé deux contrats pour le développement des champs Plutao, Saturno, Venus et Marte (PSVM), situés au large de l’Angola dans le block 31, par 1 800 à 2 100 m de profondeur d’eau :

  • L’un, d’une valeur d’environ 80 millions d’euros, comprend 40 jumpers(2) flexibles. Le management de projet et l’ingénierie seront réalisés par le centre opérationnel de Technip à Paris. Les jumpers flexibles seront fabriqués au Trait (France), dans une des usines de conduites flexibles de Technip. Ils devraient être livrées au premier semestre 2010.
  • L’autre, attribué à Angoflex Ltda. et DUCO (filiale à 100 % de Technip spécialisée dans la conception et la fabrication d’ombilicaux), représente une valeur de près de 80 millions d’euros et comprend 34 ombilicaux représentant une longueur totale de 43 km. Le management de projet et l’ingénierie seront réalisés par DUCO à Newcastle (Royaume-Uni). Les ombilicaux seront fabriqués dans l’usine d’Angoflex à Lobito (Angola). Ils devraient être livrés au dernier trimestre 2010 et au premier trimestre 2011.

Ces nouveaux contrats portent le montant total des contrats signés avec BP pour ses développements en mer profonde en Angola à environ 460 millions d’euros.

Un premier contrat comprenant plus de 64 km de flowlines(3) rigides pour le projet PSVM, entrant dans le cadre d’un premier accord cadre et d’une valeur d’environ 300 millions d’euros, avait été signé et annoncé fin juillet(4). Le management de projet et l’ingénierie de ce premier contrat seront réalisés par les centres opérationnels de Technip à Paris et à Luanda (Angola). Les flowlines seront assemblées à Dande (Angola), la base d’assemblage opérée par Angoflex Ltda. Les opérations en mer auront lieu en 2010 et feront appel au Deep Blue, navire de pose de conduites en mer profonde de la flotte de Technip.

En réalisant une partie de l’ingénierie et de la fabrication des ombilicaux et des conduites rigides en Angola, Technip confirme son engagement de long terme dans le pays, et contribue à soutenir l’objectif de développement du contenu local angolais de BP.

La part de contenu local angolais augmentera de projet en projet pour les développements futurs entrant dans le cadre de ces accords. Les prochains projets bénéficieront également d’une approche standardisée, seront de nature similaire et représenteront un investissement comparable à celui du projet PSVM.

(1) Ombilical : assemblage de canalisations hydrauliques, de câbles électriques et de fibres optiques. Ce type d'assemblage est utilisé pour le contrôle des installations sous-marines.

(2) Jumper: conduite de courte longueur utilisée pour raccorder une conduite rigide à une structure sous-marine, ou pour connecter deux structures sous-marines proches l’une de l’autre.

(3) Flowline : conduite flexible ou rigide reposant sur le fond marin permettant le transport des fluides de production et d’injection.

(4) Communiqué de presse technip du 29 juillet 2008.

 

Avec un effectif de 23 000 personnes, Technip est un leader mondial de l’ingénierie, de la construction et des services dans les domaines du pétrole, du gaz et de la pétrochimie. L’Entreprise a son siège social à Paris.
Les principaux centres opérationnels de Technip sont situés en France, en Italie, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Norvège, en Finlande, aux Pays-Bas, aux Etats-Unis, au Brésil, à Abu Dhabi, en Chine, en Inde, en Malaisie et en Australie.

A l’appui de ses activités, Technip produit des conduites flexibles, des ombilicaux et des plates-formes dans ses usines et ses chantiers de construction en France, au Brésil, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en Finlande et en Angola, et dispose pour l’installation des pipelines et la construction sous-marine d’une flotte de navires spécialisés.

 

Relations Publiques Technip

Yves Gautier : Tél. +33 (0) 1 47 78 25 33

Floriane Lassalle-Massip : Tél. +33 (0) 1 47 78 32 79 press@technip.com

 

Relations Analystes et Investisseurs Technip

Kimberly Stewart : Tél. +33 (0) 1 47 78 66 74 kstewart@technip.com

Antoine d’Anjou : Tél. +33 (0) 1 47 78 30 18 adanjou@technip.com

 

L’action Technip est cotée sur le marché Euronext Paris et sur le marché hors cote américain : FR0000131708