Communiqués de presse - Contrats


Paris-La Défense, 7 novembre 2001

Contrat pour une unité d'hydrogène en Autriche

ÖMV a attribué à TECHNIP un contrat clé en main pour la construction d'une unité d'hydrogène dans la raffinerie de Schwechat, près de Vienne.

Le centre d'ingénierie de TECHNIP à La Haye a déjà réalisé les études de base du projet, qui constitue le premier d'une série de projets destinés à modifier les installations de raffinage de Schwechat afin de se conformer aux futures spécifications des carburants automobiles.

Cette unité d'hydrogène a une capacité de 30 000 Nm3/heure de produit de très haute pureté. Le schéma de production combine les étapes classiques de réformage à la vapeur ainsi que de conversion de monoxyde de carbone haute température, avec une section de purification poussée par adsorption (Pressure Swing Adsorption " PSA ") et une section de pré-saturation du gaz de charge. Cet arrangement spécifique conduit à de très hautes disponibilités et fiabilités, alliées à un rendement global très élevé et une production maximale de vapeur.

Conformément au planning contractuel, la construction débutera au cours du premier trimestre 2002 et l'unité sera livrée prête au démarrage en avril 2003.

Ce projet représente pour ÖMV un investissement estimé à 35 millions d'euros.

TECHNIP compte parmi les leaders mondiaux dans le domaine de la conception et de la construction d'unités d'hydrogène. Ce nouveau projet, le 9ème depuis le début de l'année, renforce les positions de TECHNIP sur ce marché. Pour l'année 2001, TECHNIP s'est vu confier la réalisation d'installations représentant au total une capacité de production d'hydrogène de 780 000 Nm3/heure.

 

Avec un effectif de 18 000 personnes et un chiffre d'affaires pro-forma de 4,5 milliards d'euros, TECHNIP-COFLEXIP se classe parmi les 5 leaders mondiaux de l'ingénierie, de la construction et des services dans les domaines du pétrole et de la pétrochimie. Le Groupe a son siège social à Paris. Il est coté à Paris (EURONEXT : 13170) et à New York (NYSE : TKP). Les principaux centres d'ingénierie de TECHNIP-COFLEXIP sont situés en France, Italie, Allemagne, Royaume-Uni, Norvège, Pays-Bas, Etats-Unis, Brésil, Abu-Dhabi, Chine, Inde, Malaisie et Australie. Le Groupe possède des installations industrielles et de construction de premier plan en France, Brésil, Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Finlande, ainsi qu'une flotte de navires de construction offshore de classe internationale.

 

Les déclarations contenues dans ce communiqué, autre que les faits historiques, sont des prévisions. Des risques et incertitudes pourraient altérer ces prévisions. Les résultats réels pourraient s'avérer substantiellement différents de ceux prévus en raison de risques et d'incertitudes, telles que notamment les dépenses d'investissement dans l'industrie du pétrole et du gaz, les délais d'exploitation des champs pétroliers et gaziers offshore, la survenance des risques liés à la construction, le renforcement de la concurrence, l'évolution des taux d'intérêt et les changements des conditions politiques et sociales dans les pays en voie de développement.