Communiqués de presse - Corporate


Paris, le 28 avril 2006

Assemblée Générale Mixte du 28 avril 2006 : indication sur l'évolution du marché et les perspectives de la société

Au cours de l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires de Technip réunie aujourd’hui, des indications ont été données sur l’évolution du marché et les perspectives du Groupe en ce début d’année 2006.

L’ensemble de la chaine pétrolière et gazière est en surchauffe. Cette nouvelle conjoncture crée une situation contrastée pour les contracteurs. D’une part elle génère un haut niveau d’activité et conduit à de meilleurs termes contractuels. D’autre part, elle entretient la hausse des prix des matières premières et des équipements, génère des tensions sur les capacités de construction et d’installation, et allonge les délais de livraison. Il en résulte des incertitudes croissantes pour l’année 2006.

La forte hausse attendue du chiffre d’affaires de Technip va peser sur l’amélioration de son taux moyen de marge opérationnelle car la prudence du Groupe le conduit à reconnaître peu ou pas de marge sur les contrats qui sont en phase initiale d’exécution. De plus, de nombreux contrats qui s’achèvent en 2006 ont subi, particulièrement dans le segment Onshore Downstream, l’impact des hausses des coûts des matières premières ainsi que l’allongement des délais de livraison. Enfin, la négociation des fins de contrats avec les clients tend à devenir plus difficile qu’autrefois en raison notamment de la forte hausse des coûts des projets.

Au premier trimestre 2006, le Groupe s’attend par rapport au premier trimestre 2005 à une augmentation du chiffre d’affaires de l’ordre de 30 % et à un tassement du résultat opérationnel imputable au segment d’activité Onshore Downstream. Les prises de commandes devraient atteindre 1,6 milliard d’euros environ, en raison notamment de l’entrée en vigueur du contrat Qatargas III et IV. En conséquence, le carnet de commande au 31 mars 2006 devrait rester proche du niveau de 11 milliards d’euros. La trésorerie nette du Groupe à fin mars devrait être d’environ 1,3 milliard d’euros à la suite de la conversion des OCEANE en actions.

Dans la conclusion de son allocution, Daniel Valot, Président-Directeur Général, a déclaré : « Notre environnement demeure porteur, avec une forte croissance attendue dans les secteurs où Technip est bien positionné : offshore profond, GNL, GTL, raffinage, valorisation des huiles lourdes, pétrochimie. En sens inverse, cette conjoncture fait naître des tensions sur les prix et les délais des fournisseurs d’équipements et des sous-traitants de construction, augmentant significativement les risques qui pèsent sur l’exécution des contrats. »

Avec un effectif de 21 000 personnes, Technip se classe parmi les 5 leaders mondiaux de l’ingénierie, de la construction et des services dans les domaines du pétrole, du gaz et de la pétrochimie. Le Groupe a son siège social à Paris. Il est coté à Paris et New York. Les principaux centres d’ingénierie de Technip sont situés en France, en Italie, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Norvège, en Finlande, aux Pays-Bas, aux Etats-Unis, au Brésil, à Abu Dhabi, en Chine, en Inde, en Malaisie et en Australie. A l’appui de ses activités, le Groupe produit des conduites flexibles, des ombilicaux et des plates-formes dans ses usines et ses chantiers de construction en France, au Brésil, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en Finlande et en Angola, et dispose pour l’installation des pipelines et la construction sous-marine d’une flotte de navires spécialisés.

 

Relations Publiques Technip

Laurence Bricq : Tél. +33 (0) 1 47 78 26 37 Fax : +33 (0) 1 47 78 24 33 lbricq@technip.com

 

Relations Analystes et Investisseurs Technip

G. Christopher Welton : Tél. +33 (0) 1 47 78 66 74 Fax : +33 (0) 1 47 78 67 58 cwelton@technip.com

Xavier d’Ouince : Tél. +33 (0) 1 47 78 25 75 Fax : +33 (0) 1 47 78 67 58 xdouince@technip.com

 

Technip Euronext : FR0000131708 et NYSE : TKP